fbpx
Janet Werner, There There (vue d'exposition)
Stephanie Temma Hier, Skipping Mind

3550, rue Saint-Antoine Ouest, Montréal (QC) H4C 1A9

Parcours Vieux/Sud-Ouest

There There

Artiste exposé : Janet Werner

Bradley Ertaskiran a le plaisir de présenter There There, une exposition individuelle de Janet Werner. Dans ce nouveau corpus d’œuvres, la figure féminine est toujours largement présente, tout en étant de plus en plus divisée par des coupures et des plis nets. Celle-ci émerge d’une palette de couleurs vibrantes, grâce à laquelle l’artiste continue de mettre l’emphase sur la mise en abyme avec une énergie et une vivacité renouvelées. Dans There There, les personnages disputent leur place aux paysages minutieux, aux natures mortes, aux salons, aux chambres à coucher, aux plages et aux formes brisées; ces personnages finissent souvent par devenir une surface d’intervention picturale comme une autre. Dans certaines œuvres, la figure féminine est reproduite, retournée, coupée et partiellement collée sur une autre strate. D’un rouge cramoisi profond, sa chaussure, son genou, son bras, sont dédoublés alors qu’un petit portrait dans le coin supérieur gauche contemple la scène. There There constitue un palais des glaces.

Soft Options, Hard Edges

Artiste exposé : Stephanie Temma Hier

Bradley Ertaskiran est ravie de présenter Soft Options, Hard Edges dans le bunker, une exposition individuelle de Stephanie Temma Hier.

Les peintures-céramiques hybrides de Stephanie Temma Hier nous ouvrent l’appétit. Un amoncellement d’énormes crabes lustrés prend d’assaut une peinture à l’huile représentant deux mains qui se massent l’une l’autre. Une pomme rouge, brillante, s’enroule autour d’un ensemble parfaitement aligné de dents étincelantes et de gencives humides de salive. Un désordre impie de souliers sales – lorsqu’on les regarde de loin – évoque des moules collées sur les bords d’une grande toile dépeignant une table dressée de manière impeccable. Une bouche est largement déployée au-dessus de rangées de saucisses suspendues, à la fois alléchantes et légèrement dérangeantes. Nourriture ou pas, tout est appétissant, séduisant par leur vernis miroitant et par leur excès. Ces associations étranges évoquent les processus de consommation : avant, pendant et après l’acte. Les plaisirs sensoriels abondent, leurs rendus classiques attirent le regard affamé, les yeux, dévorent les images.

Programmation
Finissages des expositions de Janet Werner et Stephanie Temma Hier
Dimanche 13 juin
12h à 17h

Bilingue

En compagnie de Janet Werner, venez célébrer avec la galerie Bradley Ertaskiran le finissage des expositions.

Autres galeries à proximité